Des charges sociales prélevées uniquement en fonction du chiffre d’affaires !

L’imposition de l’Auto-Entrepreneur simplifiée au maximum

Tout ce que doit payer l’Auto-Entrepreneur sont les charges sociales et fiscales. Ces dernières sont calculées sur la base du chiffre d’affaires global de l’Auto-Entrepreneur. En conséquence, un Auto-Entrepreneur qui ne génère pas d’activité ne doit pas payer de cotisations sociales. Le pourcentage des charges sociales prélevées est différent selon le type d’activité exercé, il est de :

Depuis 2018, l’Auto-Entrepreneur profite d’une franchise de TVA (il n’en paye pas et il n’en récupère pas) jusqu’à 82 800 € de chiffre d’affaires par année civile dans le cadre d’une activité industrielle ou commerciale, et 33 200 € dans le cadre d’une activité de service.

Les avantages

Les taxes de l’Auto-Entrepreneur

Bénéficiez d’un service d’accompagnement à la création de votre Auto-Entreprise pour ne plus être perdu dans vos démarches